<<90000000>> téléspectateurs
<<240>> entrepreneurs dans 17 pays
<<4135>> vidéos sur l'agroécologie
<<105>> langues disponibles

Enseigner aux enseignants

La meilleure façon d’éduquer les consommateurs est de commencer dès le début, lorsqu’ils sont encore écoliers.

Au début de 2021, Roxana Castellón, qui travaille à Agrecol Andes, une ONG bolivienne, a commencé à s’adresser aux écoles publiques autour de Cochabamba, en demandant aux directeurs s’ils étaient intéressés à ajouter un nouveau thème à leur programme de biologie.

Certains ont répondu : « Non, j’ai au programme fixe que je dois suivre. » Mais d’autres ont accepté de laisser Roxana s’adresser aux enseignants de biologie. Dix-huit enseignants, de différentes écoles autour de Cochabamba, ont accepté d’ajouter à leur programme quelques cours sur les aliments et leurs origines. Une grande partie de ces aliments sont aspergés de produits agrochimiques qui causent divers problèmes allant des anomalies congénitales chez les bébés humains aux rivières recouverts de poissons morts.

Le cours devait être conçu au niveau local, parce qu’en Bolivie, plusieurs pensent que les pesticides sont un problème du premier monde et que ces produits toxiques sont peu utilisés ici.

Malheureusement, en 2021, les écoles ont été fermées en raison du confinement lié à la pandémie de COVID-19. Les 18 enseignants ont donné leur cours d’agroécologie en virtuel avec l’aide d’un expert engagé par Agrecol Andes qui faisait des présentations PowerPoint en ligne.

L’année suivante, en 2022, lorsque les écoles ont rouvert, les enseignants ont été formés à présenter le cours en présentiel, à l’aide de présentations PowerPoint. Quatorze des enseignants ont donné le cours. Cinq des écoles ont organisé des foires d’agroécologie où des élèves ont fait des expositions pour les autres enfants et pour des parents venus visiter les foires. Deux écoles ont aménagé des jardins écologiques pour mettre en pratique leurs nouvelles connaissances.

Pour saluer cet effort, un groupe constitué de certains de nos membres s’est récemment réuni pour honorer les enseignants lors d’une cérémonie de remise de prix, de plaques et de certificats.

Lors de l'événement, Roxana a brièvement expliqué comment elle évalue l'expérience des enseignants en faisant une étude sur les parents des écoliers. Elle compile toujours les résultats, mais ils montrent que les parents ont également appris de ce que leurs enfants ont étudié à l'école. Les parents ont réalisé que bon nombre de leurs fruits et légumes préférés sont produits avec des pesticides, qui sont nocifs pour la santé de la famille, et qu'il vaut la peine de faire un effort pour manger des aliments plus sains.

La santé, l'éducation, l'agriculture et la nutrition sont étroitement liées, mais la recherche et le développement modernes les ont séparés. L'agriculture à forte intensité chimique attire de nombreux agriculteurs car elle peut donner des rendements plus élevés (au moins jusqu'à ce que les sols aient perdu leur vie et leur carbone). Mais les agriculteurs ne produiront que ce que les consommateurs veulent acheter et manger. Il est temps de nous éduquer sur les risques pour notre santé et l'environnement. Les écoles sont le bon endroit pour commencer.

Une vidéo sur la scolarisation au Pérou

Enseigner l'agroécologie dans les écoles

Crédit photo : Agrecol Andes.

© Copyright Agro-Insight

Comment vous pouvez aider. Votre généreux don nous permettra de fournir aux petits agriculteurs un meilleur accès à des conseils en matière d’agriculture dans leur langue.

Dernières nouvelles

Vidéos récentes

Merci à tous nos donateurs