<<90000000>> téléspectateurs
<<240>> entrepreneurs dans 17 pays
<<4135>> vidéos sur l'agroécologie
<<105>> langues disponibles

Essayez-le vous-même

Lorsque j'aidais à écrire un script pour une vidéo de formation agricole sur le jus de vermicompost, cela a suscité mon intérêt de l’essayer moi-même et voir si les idées de l'Inde tropicale pourraient marcher en Belgique tempérée.

Comme l'explique la vidéo, le jus de vermicompost est un liquide recueilli après le passage de l'eau dans le compost fait à partir des vers de terre. Il est riche en hormones de croissance végétale, en micronutriments comme le fer et le zinc et en nutriments essentiels comme l'azote, le phosphore et le potassium. Le jus de vermicompost augmente le nombre de micro-organismes utiles dans le sol et aide les plantes à grandir en bonne santé.

Après avoir montré le problème de la dégradation des sols à cause de la sur-utilisation des produits agrochimiques, la vidéo passe rapidement à des entretiens puissants et motivants par des agriculteurs locaux du Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde.

« Quand vous voulez mélanger le vermicompost dans la terre, il vous en faut en grande quantité. Mais le jus de vermicompost peut être directement appliqué aux feuilles des plantes, donc il vous en faut moins et vous pouvez voir plus rapidement l’effet sur la croissance des plantes. C’est aussi moins cher que le compost, » explique l'agriculteur Sivamoorthi.

Outre le jus de vermicompost, j'avais également aidé un autre de nos partenaires indiens, Watershed Organization Trust (WOTR), à développer une vidéo sur le vermicompost, qui est solide et plus ferme que le compost normal. Mais j'étais plus attiré par l'idée de faire du jus de vermicompost, car cela nécessite peu d'espace et je pourrais facilement l'utiliser comme pulvérisation foliaire sur mes légumes, arbustes à baies et arbres fruitiers.

À la quincaillerie locale, j'ai acheté un tonneau avec un robinet au fond. Les premières ébauches du script mentionnaient qu’il était préférable de remplir le fond du tonneau avec de cailloux pour que le robinet ne soit pas bloqué. J'ai fait exactement cela. Dans la version finale de la vidéo, cette partie a été supprimée.

Quand j'ai demandé à Shanmuga Priya, qui a réalisé cette vidéo, elle a déclaré : « Après avoir parlé aux agriculteurs, il semble que personne ne fait cela car après trois mois ils vident le tonneau, enlèvent les vers de terre et mettent le compost dans leur champ. Bien sûr, ils ne veulent pas que des cailloux soient mélangés au compost. »

Les agriculteurs indiens utilisent simplement un petit morceau de moustiquaire ou de coton comme filtre. C'était une bonne leçon ; les agriculteurs trouvent toujours un moyen d'améliorer toute technique qu'ils apprennent des agents de vulgarisation. J'ai toujours le fond de mon tonneau rempli de cailloux. Je devrai faire l'effort supplémentaire de trier les cailloux lors de la mise en place d'un nouveau lot de jus de vermicompost.

La vidéo recommande de remplir le fond de 10 à 15 centimètres de feuilles séchées, pas de feuilles vertes, ce qui ralentirait la décomposition. Comme j'avais beaucoup de feuilles de chêne séchées, et même si elles se décomposent lentement, je me suis demandé si elles allaient marcher, mais bon, c'est ce que j'ai, alors c'est ce que je vais essayer.

Ensuite, la vidéo montre comment une quantité égale de paille de riz est ajoutée. Au lieu de cela, j'ai utilisé de la paille de blé, car j'ai encore beaucoup de bottes dans le grenier de notre hangar.

La partie suivante était également un peu compliquée pour moi. Alors que la vidéo suggérait d'utiliser 5 à 10 kg de bouse de vache décomposée, je me demandais si la bouse de mon mouton fonctionnerait aussi bien. C'était une discussion que j'avais eue à plusieurs reprises avec des partenaires indiens, qui disent toujours que seule la bouse de vache est une source utile de micro-organismes bénéfiques. J'ai demandé à un de mes amis, qui est spécialiste des sols, et je n'ai toujours pas obtenu de réponse claire à ce sujet. Les pédologues se sont spécialisés dans le domaine des propriétés physiques et chimiques du sol et sont moins familiers avec la biologie complexe du sol.

Après avoir ajouté un peu d'eau dans le tonneau, j'ai recueilli quelques poignées de vers de terre de mon compost et les ai mises dans le tonneau. Je verrais bientôt si mon mélange fonctionnerait ou non. Alors que les agriculteurs en Inde peuvent récolter le jus de vermicompost après seulement 10 jours, j'ai réalisé que les premiers jours du printemps en Belgique sont encore trop froids, donc les vers ne sont pas encore très actifs. Six semaines plus tard, cependant, nous avons joyeusement ramassé notre premier litre de jus de vermicompost brun.

Après l'avoir dilué avec dix litres d'eau, j'ai pulvérisé le jus de vermicompost sur les feuilles de ma rhubarbe à titre expérimental, avant de le mettre sur d'autres plantes. En quelques jours, les feuilles ont eu une couleur vert foncé brillant. Les plantes avaient l'air si saines que les voisins l'ont même remarqué et ont demandé ce que je leur avais donné.

Ma femme, Marcella, cultivait des plantes potagères dans une petite serre, et quand le moment est venu de les repiquer dans le jardin, elle a décidé de mettre en place une petite expérience. Un lot de plantes de moutarde serait planté directement dans le sol ; pour l'autre lot elle tremperait les racines des plantes pendant 15 minutes dans le jus de vermicompost pur. Après tout, la vidéo montre que cela fonctionne avec des plantules de riz, alors pourquoi pas avec les des plantes potagères ?

Et encore une fois, l'effet était frappant : toutes les plantes trempées dans le jus de vermicompost ont pris racine rapidement, tandis que dans l'autre lot, seule une fraction l'a fait.

La crise de Covid-19 a empêché les gens de voyager, affectant de nombreux agriculteurs, étudiants et la société en général. Cela a également obligé les gens à utiliser leur temps de manière créative. Comme beaucoup d'autres personnes, nous avons pu passer plus de temps dans le jardin et, dans notre cas, nous avons pu essayer certaines des choses que nous avons apprises des agriculteurs des pays du Sud.

En essayant des feuilles de chêne, de la paille de blé et de la bouse de mouton au lieu des ingrédients utilisés par les agriculteurs indiens, nous avons constaté que le jus de vermicompost fonctionne aussi bien en Flandre qu'au Tamil Nadu. De bonnes vidéos de formation incitent les gens à expérimenter de nouvelles idées et à les adapter à leurs propres conditions. Telle est la philosophie et l'approche d'Access Agriculture (www.accessagriculture.org/fr) : utiliser la vidéo comme source mondiale d'inspiration.

Vidéos connexes d’Access Agriculture

Le jus de vermicompost

Fabriquer un lit de vermicompostage

Microorganismes utiles pour les plantes et le sol

Comment vous pouvez aider. Votre généreux don nous permettra de fournir aux petits agriculteurs un meilleur accès à des conseils en matière d’agriculture dans leur langue.

Dernières nouvelles

Vidéos récentes

Merci à tous nos donateurs