<<90000000>> téléspectateurs
<<240>> entrepreneurs dans 17 pays
<<4135>> vidéos sur l'agroécologie
<<105>> langues disponibles

L’accès à de l’information fiable pour une économie verte

Author
Savitri Mohapatra
Farmers of Kassa Kunda village of Western Gambia are meeting to discuss radio messages on weather and climate change

Les agriculteurs et les praticiens des médias requièrent tous un accès à des sources d’information fiables pour bien accomplir leur travail. Il faut aux agriculteurs de l’information appropriée et des occasions d’apprendre afin qu’ils puissent prendre des décisions plus éclairées pour relever les défis colossaux comme les changements climatiques. Pour ce faire, ils dépendent généralement des médias, en particulier dans les régions où ils ne bénéficient pas d’un accès régulier aux agents de vulgarisation agricole.

Les médias ont un important rôle à jouer dans l’acheminement d’information aux communautés agricoles vulnérables ainsi qu’aux consommateurs au sujet des changements climatiques et de leurs impacts, et comment ils peuvent s’y adapter, par exemple, en changeant leur pratiques agricoles et leurs habitudes alimentaires. Toutefois, dans un grand nombre de pays en développement, les journalistes n’ont pas une solide connaissance des enjeux agricoles et environnementaux et un accès facile à du matériel de communication de haute qualité.

« En Gambie, par exemple, l’information agricole fournie par la Gambia Radio and Television Services (GRTS) (les Services radiophoniques et télévisuels de la Gambie) n’est pas adéquate pour les agriculteurs. Les agences de presse n’ont pas la capacité de produire des programmes agricoles pertinents en raison de l’insuffisance de ressources financières et techniques ainsi que de l’expertise », a déclaré Ismaila N. Senghore, ancien directeur des Programmes éducatifs et de développement à la GRTS.

« Dans mes interactions avec les praticiens des médias et les agriculteurs, j’ai appris qu’il doit y avoir de l’information agricole et environnementale fiable et utile pour parvenir à un impact significatif et à une durabilité », a-t-il fait remarquer. « C’est donc une bonne chose pour les professionnels des médias comme nous d’avoir accès à une source d’information prête à être utilisée, comme la plateforme d’Access Agriculture. »

La plateforme Access Agriculture (www.accessagriculture.org) est un leader mondial dans le soutien à l’apprentissage Sud-Sud pour les agriculteurs à travers des vidéos de qualité en langues internationales et locales. Elle renferme plus de 215 vidéos de formation en plus de 90 langues couvrant un large éventail de sujets, mais visant toutes à améliorer les moyens de subsistance des populations rurales et à appuyer des systèmes alimentaires équitables et sains dans l’hémisphère Sud fondés sur des principes agroécologiques solides.

Les fichiers audio des vidéos étant une bonne source d’information pour les stations radio locales desservant les communautés rurales, Ismaila a utilisé ces fichiers pour la diffusion d’information à l’auditoire agricole de la GRTS. En Gambie, comme dans d’autres parties de l’Afrique rurale, la radio représente encore le moyen de communication de masse le plus populaire et elle est la principale source d’information dont dépendent les communautés rurales.

Ismaila a déclaré qu’il continuera d’utiliser les ressources d’Access Agriculture dans ses programmes de formation pour contribuer à renforcer la capacité des praticiens des médias en Gambie dans les domaines liés aux enjeux environnementaux, agricoles, de développement durable et aux changements climatiques.

La Gambie, le plus petit pays du continent africain, est particulièrement vulnérable aux effets des changements climatiques, car on estime qu’une grande partie des terres se dégrade en raison de la mauvaise gestion des sols et des eaux et des effets des changements climatiques, comme l’augmentation des températures et la sécheresse.

Ismaila croit fortement au pouvoir du réseautage à travers les groupes d’auditeurs, créés pour encourager les communautés rurales à écouter ensemble les programmes radiophoniques éducatifs et de discuter les questions qu’ils soulèvent. Cela leur permet de décider des pratiques agricoles à mettre en œuvre à partir des leçons apprises dans les programmes. En combinaison avec les téléphones portables, la radio aide les groupes d’auditeurs à poser des questions et à fournir de la rétroaction.

« Avec l’aide des producteurs de médias, les groupes d’auditeurs peuvent enregistrer leurs expériences et les télécharger sur EcoAgtube (www.ecoagtube.org), une initiative d’Access Agriculture, afin qu’elles puissent être partagées avec un large éventail de parties intéressées », a-t-il ajouté. « Cette action aidera à améliorer le professionnalisme des praticiens des médias ainsi que la productivité des agriculteurs. Leur action combinée peut mener à de meilleures pratiques agricoles qui sont durables et respectueuses de l’environnement. »

Vidéos d’Access Agriculture dans certaines des langues parlées en Gambie

62 vidéos en wolof

66 vidéos in pulaar/peulh/fulfulde

132 vidéos en Bambara

217 vidéos en anglais

Comment vous pouvez aider. Votre généreux don nous permettra de fournir aux petits agriculteurs un meilleur accès à des conseils en matière d’agriculture dans leur langue.

Dernières nouvelles

Merci à tous nos donateurs