<<90000000>> téléspectateurs
<<240>> entrepreneurs dans 17 pays
<<4135>> vidéos sur l'agroécologie
<<105>> langues disponibles

Un jeune agripreneur-consultant au Bénin voit des opportunités malgré la crise du COVID-19

Ces derniers mois ont vu des défis sans précédent liés à la pandémie de COVID-19 qui a eu de graves répercussions sur la santé des populations. La pandémie a également perturbé les chaînes de valeur agricoles et menace les moyens de subsistance des communautés rurales.

La situation est encore plus difficile dans les pays à faible revenu comme le Bénin. Avec l'imposition de mesures pour empêcher la propagation de la pandémie, les activités économiques ont décliné et les communautés qui dépendent de l'agriculture et des entreprises agro-industrielles sont gravement touchées.

« Certaines initiatives de notre ONG Frontières et Développement Durable ont été affectées en raison de la pandémie », a déclaré Maliki Agnoro, de Cotonou, au Bénin. Il a expliqué que des activités de leur projet d'initiation à l'agroécologie et l'animation de jardin scolaire de Tanguiéta ont dû être stoppées. 

« Les jardins installés n'ont pas pu être entretenus et certaines choses ont été volées. À Adjohoun, il y a eu également des vols dans notre projet de pisciculture, car nous n’avons pas pu visiter le site en raison de la pandémie », a-t-il ajouté.

Maliki est un diplômé de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université d’Abomey-Calavi. Il possède plus d’une décennie d’expérience en soutien au monde rural et en promotion de l'entrepreneuriat chez les jeunes. Il a formé plus d'une centaine de jeunes agripreneurs. Il est fondateur / directeur du cabinet Gouvernail Consulting, spécialisé dans la formation et l'insertion des jeunes en entrepreneuriat.

Son cabinet fait face à divers défis en raison de la pandémie de COVID-19. Comme il dit, « Puisque les restrictions sur les rassemblements sont en vigueur, je n'arrive plus à organiser des formations en présentiel. Nous avons essayé les échanges en ligne, mais les connexions Internet sont coûteuses pour la plupart de nos clients. »

Un apprenant à vie, Maliki est passionné par l'acquisition de nouvelles connaissances et compétences. Par conséquent, malgré son appréhension initiale, il a vu la crise du COVID-19 comme une opportunité de s'inscrire à de nouveaux cours en ligne. Il était également heureux de passer plus de temps avec sa famille et d'animer ses réseaux sociaux. Son bonheur ultime pendant le confinement a été qu'il a pu terminer l'écriture d'un livre intitulé « Le premier enseignement du succès » en un temps record.

Sur la base de son expérience et de son engagement à aider à développer les capacités des groupes vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes, Maliki a été sélectionné en 2019 en tant qu'ambassadeur d'Access Agriculture, un leader mondial pour des vidéos de formation agricole de qualité en langues locales et internationales, œuvrant dans les pays du Sud.

Maliki vise à promouvoir une formation agricole efficace pour les agriculteurs et les entreprises rurales par le biais de la plateforme d’Access Agriculture. Il espère que les gouvernements pourront être convaincus de subventionner les connexions Internet afin que davantage de personnes puissent avoir la même chance que lui de bénéficier des vidéos d'Access Agriculture.

Comment vous pouvez aider. Votre généreux don nous permettra de fournir aux petits agriculteurs un meilleur accès à des conseils en matière d’agriculture dans leur langue.

Dernières nouvelles

Lumières, caméra, action : apprendre à produire des vidéos de type Access Agriculture aux Philippines

Douze participants de quatre agences de développement aux Philippines ont récemment participé à un cours de formation de deux semaines afin d'acquérir les compétences essentielles pour la production de vidéos de formation « agriculteur-à-agriculteur » de haute qualité qui respectent les normes strictes d'Access Agriculture en matière de qualité, de contenu et de format.

De jeunes entrepreneurs sud-africains reçoivent une formation pratique sur les technologies intelligentes

Quatre jeunes entrepreneurs pour l'accès rural (ERA) – comprenant deux équipes d’ERA et deux ERA individuels – qui ont été sélectionnés à travers le Fonds compétitif d’appui aux jeunes entrepreneurs du Limpopo et du Cap-Oriental, ont reçu une formation de trois jours sur les outils et les technologies numériques, du 3 au 5 octobre 2023, à Polokwane, en Afrique du Sud.

Vidéos récentes

Merci à tous nos donateurs