<<90000000>> téléspectateurs
<<240>> entrepreneurs dans 17 pays
<<4135>> vidéos sur l'agroécologie
<<105>> langues disponibles

Atelier de renforcement des capacités en traduction de qualité de vidéos organisé en Zambie

Atelier de renforcement des capacités en traduction de qualité de vidéos organisé en Zambie

Access Agriculture a récemment organisé un atelier de traduction de vidéos à Lusaka, en Zambie, pour soutenir et renforcer les capacités de 12 praticiens de médias et représentants d’ONG en matière de traduction de scénarios de vidéos, d’enregistrement de la voix-off et de montage audio.

 

Access Agriculture (www.accessagriculture.org) est une organisation sans but lucratif qui fait la promotion de l’agroécologie et de l’entreprenariat en milieu rural par le biais du renforcement des capacités et de l’échange Sud-Sud de vidéos de formation agricole de qualité en langues internationales et locales.

 

L’objectif principal de cet atelier consistait à former les participants pour traduire six vidéos d’Access Agriculture en deux langues locales (le bemba et le tonga). La formation était dirigée par Boyd Kaimbi Chibale, facilitateur principal, avec le soutien des membres de l’équipe d’Access Agriculture Blessings Flao, coordinateur pour le Malawi et l’Afrique australe, et Vinjeru Mlenga, mentor d’entrepreneurs pour l’Afrique australe.

 

Deux autres personnes-ressources d’Access Agriculture, Phil Malone, spécialiste en communications, et Kevin Mutonga, coordinateur des activités de translation à l’échelle internationale, ont également apporté une précieuse contribution au programme de formation.

 

Parmi les participants à l’atelier, figuraient Brian Musonda et Nellia Luhanga de Radio Mano, Brian Namakobo de East Star Radio à Kazungula, Grace Banda et Rodrick Ndhlovu de Chipata Television, Jeff Chanda et Mary Zimba de Radio Maria Yatsani Voice, Mervis Muchiya et Wilfred Masaka de Mazabuka FM, Joyce M. Sinyiza de Self Help Africa Zambia, et Rabecca Mwila et Etinala Tembo de ‘Gestion écologique et participative des terres’ (PELUM)-Zambie.

 

Au cours de la première journée de formation, les participants se sont familiarisés avec les formats audiovisuels, ainsi que l’écriture de scénarios, la traduction, la transcription et le montage, avant d’entamer l’activité en groupe qui portait sur la révision de scénarios et le montage. Les deuxième et troisième journées ont été consacrées à l’enregistrement audio, aux techniques d’insonorisation et au montage audio.

 

« L’atelier de traduction est arrivé au bon moment, car j’ai acquis des habiletés sur la façon de traduire les vidéos, par exemple, la capacité de résumer un long paragraphe, sans perdre le sens du message original, et de contextualiser les traductions pour des publics spécifiques », a déclaré Nellia Luhanga, l’une des participants.

 

En félicitant les participants pour avoir bien accompli leur tâche dans un laps de temps très court, Boyd Chibale, la facilitateur principal, a déclaré : « Bien que la plupart des participants étaient des praticiens de médias expérimentés, ils ont appris bien de choses sur le processus de traduction de vidéos et ont acquis des habilités qui leur seront utiles au-delà de l’atelier de traduction. » 

Comment vous pouvez aider. Votre généreux don nous permettra de fournir aux petits agriculteurs un meilleur accès à des conseils en matière d’agriculture dans leur langue.

Dernières nouvelles

Vidéos récentes

Merci à tous nos donateurs