Prise de service du nouveau Secrétaire exécutif de Access Agriculture

Le Dr Nelson K. Ojijo Olang’o, de nationalité Kenyane, a pris service en tant que  nouveau Secrétaire exécutif de Access Agriculture.

Avant de rejoindre Access Agriculture, le Dr Nelson Ojijo a travaillé pendant 8 ans dans le développement des capacités au Forum pour la Recherche Agricole en Afrique (FARA), à Accra, au Ghana. Il est familier avec le Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole Internationale (CGIAR), le secteur privé, les universités agricoles, les ONG et les organisations d’agriculteurs. Doté d’un esprit d’équipe et d’une capacité à travailler en réseau, Dr Ojijo rejoint Access Agriculture  avec les riches connaissances et relations dont il dispose au sein de la communauté de recherche et de développement agricoles.

En 2000, Dr Ojijo a obtenu son doctorat en sciences agricoles à l’Université de Tsukuba, au Japon. Il a enseigné pendant plusieurs années à l’Université d'agriculture et de technologie Jomo Kenyatta en tant que professeur associé. Au cours de sa carrière, Dr Ojijo a établi de nombreux contacts dans l’industrie alimentaire.

Pour concrétiser la vision de Access Agriculture, Dr Ojijo dit qu’il se concentrera sur quatre secteurs clés :

  1. Gérer et inspirer les responsables et le personnel de l’organisation;
  2. Diriger Access Agriculture en étroite collaboration avec le Comité exécutif de l’organisation;
  3. Etablir et renforcer des relations avec les organisations du secteur public et  privé qui font la promotion de l’utilisation de vidéos de formation agricole dans les pays en voie de développement;
  4. Contribuer aux efforts de mobilisation des ressources de Access Agriculture.

Dr Nelson Ojijo a pris service le 3 Janvier 2017, après sa sélection par le Conseil d'administration.

Le Secrétaire exécutif sortant, Bob Muchina, conseillera Dr Ojijo sur les questions organisationnelles et l’introduira au réseau mondial des organisations partenaires de Access Agriculture. Bob Muchina se concentrera sur le Kenya, où il poursuivra ses efforts de renforcement du système de conseil et de vulgarisation agricole, en tant que président du Forum Kenyan sur les services de conseil agricole (KeFAAS).