Utilisation locale

Reportages sur le terrain

Plusieurs ONG, agences de développement, organisations de producteurs, universités, personnels des institutions nationales de recherche et de vulgarisation ainsi que des journalistes radio et des présentateurs TV ont utilisé les vidéos de diverses manières.

Un atelier de rédaction à Nairobi a permis de capturer 25 histoires  du milieu réel qui célèbrent la créativité des nombreuses organisations impliquées dans la production, la traduction, la distribution et la visualisation des vidéos.

Les personnes sont des conteurs. sont des conteurs. Les statistiques nous disent ce qui est arrivé; les histoires nous disent pourquoi.

Les histoires individuelles sont accessibles ci-dessous, ou vous pouvez télécharger le livre des histoires ici.

Désirez-vous partager avec nous et une large audience vos récits concernant l’utilisation des vidéos dans votre communauté ? Écrivez-nous à : nafissath@accessagriculture.org


Kenya

L'accès à l’information aide les agriculteurs à prendre des décisions judicieuses pour renforcer la sécurité alimentaire et améliorer les moyens de subsistance.


Apprenez-en davantage

Malawi

Farm Radio Trust a transformé les clubs d’écoute de radio existants en clubs de visionnement de vidéos et en carrefours d'information, où les agriculteurs peuvent se rencontrer régulièrement pour discuter et partager leurs idées sur l’agriculture.


Apprenez-en davantage

Ouganda

Les agriculteurs sont sensibles, comme quiconque d’autre, à leur emplacement et moment de la journée. Où, quand et comment les gens regardent une vidéo, influencent leur compréhension de celle-ci.


Apprenez-en davantage

Bénin

Si les vidéos sont d’assez bonne qualité et assez pertinentes, elles peuvent inspirer les agriculteurs à s’organiser pour les regarder, et ainsi surmonter le manque de téléviseurs, de lecteurs DVD et d’électricité.


Apprenez-en davantage

Bénin

Depuis que j’ai commencé à faire des vidéos « agriculteur-à-agriculteur », ma carrière a pris une nouvelle orientation intéressante. Je deviens graduellement agriculteur.


Apprenez-en davantage

Kenya

Les agriculteurs ont plus que jamais besoin de nouvelles informations pour résoudre les problèmes qui les affectent et adopter de nouvelles pratiques.


Apprenez-en davantage

Malawi

Les vidéos ne sont pas en faveur d’une personne dans la communauté. Ainsi, j’ai essayé de comprendre comment les agriculteurs perçoivent les vidéos.


Apprenez-en davantage

Bénin

Grâce à la vidéo, les membres du groupe n’ont pas seulement entendu, mais pouvaient voir les techniques de fabrication du fromage de soja.


Apprenez-en davantage

Bénin

Les vidéos captent l’attention des étudiants agriculteurs. C’est pour cela qu’on a incorporé des séances vidéo dans la formation au Centre Songhaï.


Apprenez-en davantage

Bangladesh

Donner naissance à une innovation mondiale de production de vidéos était la partie la plus facile pour le Bangladesh. Mais il était clair qu’il fallait plus d’efforts pour soutenir cette approche dans ce pays.


Apprenez-en davantage

Mali

L’arrachage du striga est devenu une activité très populaire et bien appréciée partout où l’Union des agriculteurs de Tominian a fait la promotion des vidéos.


Apprenez-en davantage

Mali

J’aurais probablement pu éviter cette situation, si j’avais donné à l’agriculteur un DVD de formation agriculteur-à-agriculteur au début.


Apprenez-en davantage

Malawi

Nous aimions notre fourgonnette vidéo, mais apparemment ce n’était pas suffisant. Peut-être que nous devrions penser à de nouvelles façons de s’assurer que les agriculteurs obtiennent leurs propres copies des vidéos agricoles.


Apprenez-en davantage

Ouganda

La production de vidéos agricoles est plus difficile qu’elle ne paraisse. Elle prend du temps et implique beaucoup de personnes.


Apprenez-en davantage

Ouganda

Les Baganda sont des gens fiers et certains pourraient ne pas vouloir admettre qu’ils ne comprennent pas un mot.


Apprenez-en davantage

Ghana

«Si je pouvais ajouter des boîtes de rangement à la caisse d’un tricycle motorisé pour chargement, je pourrais l’utiliser pour transporter des outils de projection vidéo dans les zones rurales.»


Apprenez-en davantage

Bénin

L’utilisation de l’ordinateur portable nous permis d’augmenter nos séances de projection de cinq à dix par mois et nous pouvons revenir pour expliquer le contenu et répéter la projection.


Apprenez-en davantage

Bénin

Les vidéos destinées à la formation des agriculteurs connaissent un succès si ces derniers reçoivent le message et le retiennent.


Apprenez-en davantage

Égypte

Les programmes des donateurs devraient restructurer leurs activités de communication et de publication pour laisser de la place aux vidéos de formation.


Apprenez-en davantage

Bénin

Si les agriculteurs sont prêts à payer pour leurs propres vidéos d’apprentissage, la distribution de DVD devrait être autosuffisante.


Apprenez-en davantage

Bénin

Comme l’État se retire de la vulgarisation et que le secteur privé comble une partie de ce vide, il est temps de demander si les agriculteurs sont consentent à payer pour les services de vulgarisation.


Apprenez-en davantage

Bénin

À la maison, Boko a fait sortir sa télé vers 20 h pour regarder ses nouvelles vidéos.


Apprenez-en davantage

Kenya

 J’enseigne les technologies de communication à l’université, il m’était donc facile de persuader les étudiants à commencer à faire des vidéos pour les agriculteurs.


Apprenez-en davantage

Malawi

« Comment est-ce que je pourrai regarder cette vidéo une fois que vous l’aurez finie ? »


Apprenez-en davantage

Bangladesh

La combinaison d’histoires fictives et de messages de formation dans les vidéos nous appelait à repenser notre approche.


Apprenez-en davantage