<<90000000>> téléspectateurs
<<240>> entrepreneurs dans 17 pays
<<4135>> vidéos sur l'agroécologie
<<105>> langues disponibles

Lutter contre la chenille légionnaire d'automne

Battling the fall armyworm
Battling the fall armyworm

Dans les années 1500, alors que des hommes sur des voiliers répandaient occasionnellement des plantes cultivées d'un continent à l'autre, le maïs a débarqué en Afrique. Heureusement, nombreux de ses ravageurs sont restés dans les Amériques. Mais peu à peu, le commerce et les voyages réunissent le maïs avec ses ravageurs. Une chenille appelée chenille légionnaire d'automne est le dernier ravageur américain à atteindre l'Afrique. Elle s'est répandue à travers le continent et menace l'une des cultures vivrières de base de l'Afrique.

Tout comme le maïs est arrivé en Afrique sans ses ravageurs américains, la chenille légionnaire d'automne a elle aussi débarqué sans ses ennemis naturels, y compris quelques dizaines d'espèces de minuscules guêpes parasites. Cela lui a permis de se propager plus rapidement.

Les gouvernements ont paniqué face à l'arrivée de la chenille légionnaire d'automne. Certains ont tenté des campagnes massives pour l'éradiquer manuellement, comme c’est le cas du Rwanda, où de grandes équipes de personnes ont été formées pour détruire les chenilles à la main. D'autres ont lancé des campagnes à grande échelle pour pulvériser des insecticides dans les champs des agriculteurs. Heureusement, il existe des solutions de rechange aux insecticides, comme l'expliquent deux nouvelles vidéos d’Access Agriculture.

Dans ces vidéos, on explique que les dommages causés par la chenille légionnaire d'automne semblent souvent pires qu'ils ne le sont en réalité. Les chenilles fait des trous béants dans les feuilles de maïs et défèquent ce qui ressemble à de la sciure de bois humide partout sur la plante. Mais la plante se rétablit généralement et produit un épi plein, malgré les dommages précoces causés à la jeune plante.

Ce qui est pratique pour les agriculteurs, c’est que la chenille légionnaire d'automne est également cannibale. Chacune d'elles vit seule dans le verticille de la plante de maïs et mange toute autre plus petite chenille légionnaire qui s’y présenterait. Ainsi, une plante de maïs est rarement attaquée par plus d'une chenille légionnaire à la fois.

Bien que la chenille légionnaire ait laissé derrière elle ses ennemis naturels spécialisés, une fois en Afrique, elle a rencontré des prédateurs généralistes indigènes comme les fourmis, les perce-oreilles, les coccinelles et d'autres insectes bénéfiques qui ont rapidement commencé à l’attaquer et à la manger.

La FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) a organisé des écoles pratiques d’agriculture pour enseigner aux agriculteurs l'écologie et la gestion de la chenille légionnaire. Les agriculteurs qui ont suivi ces formations ont rapidement commencé à utiliser des techniques d'Amérique latine, telles que l'application de terre sur les verticilles de plantes de maïs. Mais les agriculteurs du Kenya ont également créé leurs propres innovations, comme l’application de graisse de cuisson sur la plante de maïs pour attirer les fourmis afin de tuer les chenilles légionnaires, et la pulvérisation de sable fin mélangé à du tabac à priser dans les verticilles de plantes de maïs.

Les écoles pratiques d'agriculture sont un excellent moyen d'enseigner l'écologie des insectes, mais elles n'atteignent qu'un petit pourcentage des agriculteurs qui ont besoin de ces nouvelles informations. Heureusement, les agriculteurs qui n'ont pas pu fréquenter ces écoles pourront apprendre de ceux qui ont pu le faire, en regardant les vidéos sur la chenille légionnaire d'automne, qui sont disponibles gratuitement en plusieurs langues sur la plateforme Access Agriculture. D'autres traductions aideront à faire connaître des façons de lutter contre la chenille légionnaire d'automne sans utilisation de produits chimiques.

Vidéos connexes d’Access Agriculture

Dépistage des chenilles légionnaires d’automne

Tuer les chenilles légionnaires d'automne de façon naturelle

Remerciements

Les vidéos sur la chenille légionnaire d'automne ont été élaborées en collaboration avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et financées par le Programme de recherche collaborative sur les cultures (PRCC) de la Fondation McKnight.

Photos par Eric Boa.

Le nom scientifique de la chenille légionnaire d'automne est Spodoptera frugiperda (Lepidoptera : Noctuidae).

© Copyright Agro-Insight

 

 

Comment vous pouvez aider. Votre généreux don nous permettra de fournir aux petits agriculteurs un meilleur accès à des conseils en matière d’agriculture dans leur langue.

Dernières nouvelles

Lumières, caméra, action : apprendre à produire des vidéos de type Access Agriculture aux Philippines

Douze participants de quatre agences de développement aux Philippines ont récemment participé à un cours de formation de deux semaines afin d'acquérir les compétences essentielles pour la production de vidéos de formation « agriculteur-à-agriculteur » de haute qualité qui respectent les normes strictes d'Access Agriculture en matière de qualité, de contenu et de format.

De jeunes entrepreneurs sud-africains reçoivent une formation pratique sur les technologies intelligentes

Quatre jeunes entrepreneurs pour l'accès rural (ERA) – comprenant deux équipes d’ERA et deux ERA individuels – qui ont été sélectionnés à travers le Fonds compétitif d’appui aux jeunes entrepreneurs du Limpopo et du Cap-Oriental, ont reçu une formation de trois jours sur les outils et les technologies numériques, du 3 au 5 octobre 2023, à Polokwane, en Afrique du Sud.

Vidéos récentes

Merci à tous nos donateurs